trouvailles musicales #3

Hey!

Ça fait un bout de temps que je n’ai pas mis à jour mes découvertes musicales, donc dans cette sélection il y a certaines chansons que j’écoutais en décembre… j’éspère tout de même vous faire découvrir de nouveaux titres, bonne lecture!

 

  • Roxanne – The Police. Un vieux classique… rock?
  • Love Will Tear Us Apart – Joy Division. Toujours dans du rock, un classique.
  • Monarchy Of Roses – Red Hot Chili Peppers. Je crois bien que c’est aussi du rock, mais un peu plus « catchy » que la chanson précédente.
  • Midnight City – M83. Un style plus électro, je pense, qui me donne de l’énergie.
  • Ode To Sleep – Twenty One Pilots. Énergique, mais un peu déprimant niveau paroles, faut être dans le « mood » pour l’écouter.
  • Lover Where Do You Live? – highasakite. Toute calme et douce, un chanson agréable.
  • L’arène – Caribbean Dandee. Du rap? C’est encore un style que je découvre, mais j’étais plutôt contente de cette chanson, j’aime beaucoup!
  • Big Boy – Charlotte Cardin. Le style de musique que j’appelle « chill », mais je crois que c’est du indie…
  • Randy – Justice. Cette fois on a de l’électro, pour une fois une chanson sur laquelle on peut (plus ou moins) danser!
  • Tonight – Lykke Li. Alors là je ne saurais pas décrire cette chanson… elle était dans une série (Skam saison 3 pour ceux qui conaissent).
  • Pieces – Sum 41. À la base ce groupe est plutôt punk-pop (si je ne me trompe pas), mais cette chanson est plus douce, il existe une version au piano sur youtube qui n’est pas mal non plus.
  • Help! – The Beatles. Bon, je crois que tout le monde connais ce groupe, pas besoin de décrire quel genre de musique nous avons là.

C’est tout pour cet article, n’hésitez pas à partager vos trouvailles aussi!

Bilan du mois de mars 2017

Hey!

C’est l’arrivée du printemps là non? En tout cas j’ai plus d’énergie, et il fait déjà presque trop chaud x)

Comme chaque mois, voici notre Bilan du mois avec nos lectures, les films qu’on a vu, et une petite citation, bonne lecture!

Misstournesol:

Livres:

Tartuffe de Molière, je n’ai pas particulièrement aimé, il peut être intéressant à étudier cependant.

Films:

Captain fantastic, j’ai trouvé ce film très intéressant et très beau *-*
Tous en scène, un petit dessin animé sympathique 🙂

Citations du mois : « Un mot amical ne coûte rien et pourtant c’est le plus beau des cadeaux. » -Daphné Du Maurier

Misscoquelicot:

Livres: des progrès par rapport au mois précédent:

Dom Juan, de Molière. Lecture pour les cours et j’ai bien aimé! Je me souviens qu’au collège je n’aimais pas particulièrement ce genre de littérature, mais les goûts changent 😉

   
Ce que nous dit la nature, regards croisés sur l’évolution des origines à nos jours. Une sorte de débat entre différents personnages tous différents et également intéressants (bouddhistes, chrétiens, athés,…) autour donc de l’évolution du monde, la place de la nature, des pistes sur comment essayer de faire changer les choses (on parlé d’évolution et non de révolution)
Supplément au voyage de Bougainville, Diderot. Pour les cours encore une fois, heureusement il est rapide et relativement facile à lire… pour l’époque c’était sans doute révolutionnaire comme idées, mais pour moi ça l’est un peu moins. Intéressant quand même mais voilà quoi.

     
Princesse de Clèves, Madame de Lafayette. Que j’ai lu de mon plein gré (oui oui) suite à l’adaptation libre que j’avais vu il y a quelques temps déjà (janvier il me semble). Les sentiments, ahh les sentiments… surtout quand on essaie tant bien que mal de les dissimuler… c’est horrible à dire mais je pense comprendre Madame de Clèves sur certaines de ces idées/principes.

Films:

Queen of katwe, un disney (forcément y’a un petit coté mélodramatique… dommage). Basé sur une histoire vraie, l’histoire d’une jeune joueuse d’échecs venant d’un mileu défavorisé. Peut mieux faire.

     
Contes de terremer, un studio ghibli, forcément j’ai aimé, avec quelques idées que j’aime beaucoup…
The beatles: eight days a week, donc comme l’indique le titre c’est un documentaire à propos des Beatles. Très interessant, pas trop long, j’ai appris quelques petites choses!

     
Dancer, un film sur le danseur Sergeï Polunin… Peut-être un peu prématuré de faire un documentaire sachant qu’il est encore jeune, mais bien quand même… « qu’est ce qu’il danse bien quand même », « c’est tellement beau… » -> moi tout le long du film
When Marnie was there. Pas extraordinaire, mais l’histoire est originale, et comme d’habitude j’aime bien les dessins (coucou studio ghibli).Y’a de l’idée.

      

 

Les femmes du bus 678. Le harcèlement sexuel dans les bus en Egypte, des femmes qui en ont marre, un chouette film féministe qui montre des femmes qui veulent changer les choses.

  

The addams Family, une comédie familiale plutôt sympa.

  

Fight Club, pas mal, l’idée est bien, même si j’ai l’impression qu’il y a quelques faux-racords… et il est peut-être un peu trop violent à mon goût, mais il fallait s’y attendre.

Pitch perfect et pitch perfect 2. Bon, ok, je l’ai regardé en cours quand je m’ennuyais, je ne l’aurai sinon sans doute jamais vu. J’ai légèrement l’impression que c’est un ramassis de stéréotypes (plutôt dégradants), et c’est au bord de la comédie musicale (ou est-ce que c’en est une? je ne sais pas) ><‘

Ma citation du mois: « Il est pourtant évident que les pollutions dont souffre la Terre aujourd’hui sont autant matérielles et chimiques que mentales. D’où l’importance de l’esprit imprégnant nos actes et de l’énergie que l’on insuffle à cette terre qui nous porte. » -Claire Eggermont

Bilan du mois de février 2017

Hey!

Viens de s’écouler le mois de février, qui pour moi est passé trèès rapidement (ok y’a 3 jours de moins, mais quand même !) et vous ?

Comme tous les mois, voici nos lectures, les films qu’on a vu, et une citation, bonne lecture

Misstournesol:

Mois plutôt tristounet, je ne lis plus rien c’est horrible :'(
J’ai juste lu Madame Bovary de Flaubert (encore et toujours: pour les cours), j’avoue que je n’ai pas trop aimé, je l’ai lu vraiment lentement je crois que ça m’a pris plus d’un mois ><

Niveau films, j’ai vu :

Civil War, j’ai bien aimé mais sans plus, un peu long sur les bords ^^’

Mustang. Juste wow. L’histoire de cinq sœurs en Turquie obligées de se marier. J’avais les larmes aux yeux à la fin. (totalement l’opposé de Civil War je sais je sais x) Franchement à voir si ce n’est pas déjà fait.

La La Land. J’ai adoré. Je comprend maintenant l’engouement autour de ce film et les oscars qu’il a gagné ;). Soit il plaît, soit il ne plaît pas. Personnellement, je me suis laissé happé par la musique, les belles images et l’histoire et je n’ai pas été déçue. *-*

Ma citation du mois est « On voyage pour changer, non de lieu, mais d’idée » de Hippolyte Tain.

Misscoquelicot:

Un mois légèrement déprimant, je n’ai rien lu et n’ai vu que ces quelques films (5):

The Neon Demon. Un film « d’horreur psychologique »? Je ne sais pas comment le décrire… c’est un peu déprimant, c’est une autre façon de voir l’univers du mannequinat, même si quelques moments sont irréels je pense que certaines idées sont clairement représentatives de notre monde (j’espère être compréhensible). Visuellement très plaisant (un peu dans le même style que Love, avec toutes les scènes érotiques en moins), des couleurs néons, des cadrages intéressants.

Pulp Fiction: Un classique, et je sais pourquoi ! L’histoire est cool, il y a des sorte de va-et-viens plutôt intéressants. Et puis la fameuse scène de danse 😉 Un bon film!

American Ultra: j’avais lu des critiques assez péjoratives, mais au final j’aime bien. Un jeune homme qui croit qu’il est en train de devenir un robot (alors que non)… bon ok c’était juste une des scènes mais je trouvais ça trop drôle x). Bref, qui ne comprends plus ce qui lui arrive ni qui il est après avoir découvert qu’il était une sorte de surdoué du combat (c’est très clair je sais).

   

The Edge Of Seventeen: La bande annonce vendait un film super drôle sur, en gros, les problèmes d’une ado. Franchement déçue, je m’attendais à mieux.

First Girl I Loved: Une fille (Anne) qui tombe pour la première fois amoureuse d’une autre fille (Sacha), et toutes les « difficultés » que ça entraîne, entre son meilleur ami jaloux, Sacha qui assume pas sa relation, etc. Mouais, rien d’extraordinaire quoi.

Ma citation du mois: pas trop d’idées, donc en voici une qui sort de nul part mais que j’aime bien « Je peins des fleurs pour qu’elles ne fanent jamais » il me semble que c’est de Frida Khalo.

Bon mois de mars à tous !

Les Fiancés de l’hiver, le Passe miroir livre 1 de …..

Hey!

Voici une chronique sur les Fiancés De L’Hiver , le Passe-Miroir (livre 1) de Christelle Dabos.

Résumé: Ophélie est mariée de force à un étrange personnage qui habite loin de sa ville natale et qui plus est, lui est totalement inconnu. Elle qui est de nature plutôt discrète et réservée, la voilà qui se retrouve à devoir mener une vie à la cour! Mais c’est sans se douter de tous les secrets et complots qui s’y trament…

Mon avis:
Le résumé ne me faisait à vrai dire pas super envie (contrairement à la couverture que je trouve sublime *.*), mais j’avoue qu’il est difficile de trouver un résumé qui donne envie de lire ce livre sans pour autant décevoir le lecteur…
Je n’ai pas décroché. J’ai fini ce livre en à peine 2 jours tellement je voulais connaitre la suite et j’étais prise dans l’histoire. Bien fourni en détail, j’ai trouvé amusant de m’imaginer les décors, les personnages,… Il s’agit d’un monde fictif, mais j’ai eu énormément de mal à déterminer à quelle époque le récit se déroule, pas que ce soir particulièrement important, c’est juste le vocabulaire employé par les personnage me parait un peu vieux, les gens portent des perruques, vont à des bals, portent des belles robes et ont des valets. Mais ils ont aussi des téléphones portables? Je suis un peu confuse sur ce point là, mais ce n’est qu’un détail.
Le récit est agréable à lire, il y a un vocabulaire assez riche, ce que je trouve plaisant et même parfois drôle. Je n’ai qu’une hâte: lire la suite!

La chronique de misstournesol: La Passe-miroir tome 1 : Les fiancés de l&rsquo;hiver:

Bilan du mois de janvier 2017

Salut !

Ahhh le mois de janvier… le mois où l’on décide de changer plein de mauvaises habitudes, avec les résolutions notamment… On est à présent au mois de février, observez-vous réellement une différence par rapport à, je ne sais pas, le mois de décembre ? Est-ce vraiment lié à la nouvelle année ou juste à ce que vous avez vécu entre temps ? Perso j’ai abandonné depuis longtemps l’idée de tenir mes résolutions hehe x)

Bref, c’était la petite intro un peu bizarre (de misscoquelicot x), place au bilan, avec les livres qu’on a lu, les films qu’on a vu, et une petite citation !

Bonne lecture !

Misstournesol:

Livres:  mon mois de janvier a été plutôt tristounet niveau lecture… j’ai principalement lu Mme Bovary de Flaubert pour les cours et je ne l’ai toujours pas fini… ><‘ plus quelques manga dont :

Love, be loved, leave, be left tome 2 de Io Sakisaka, un shôjo très sympa, j’ai hâte de lire la suite !

Films: je suis allée au cinéma voir :

Vaiana, la légende du bout du monde (Moana) que j’ai adoré !! Un autre Disney vraiment génial ! Je n’ai fait qu’écouter les chansons après avoir vu le film x)

Your name, je suis allé le voir en version originale sous-titré français. On ne peut que rester bouche-bée après avoir vu ce film. En plus de super beau dessins et de personnages attachants, une intrigue absolument géniale avec un dénouement complètement fouu ! Bref, si vous aimez les films d’animations japonais, foncez ! 😉

Puis j’ai regardé deux comédies musicales que je voulais voir depuis assez longtemps, je n’ai pas été déçu !

Singin’ in the rain, celle que j’ai préféré d’entre les deux, plein de bonne humeur et de chansons entraînantes ! 😀

West Side Story, un classique niveau comédie musicale. Bien aimé, mais sans plus. 🙂

Ma citation du mois est « Il n’y a pas de hasards, il n’y a que des rendez-vous. » -Paul Éluard

Misscoquelicot:

Livres:

   

– Les Pluies, de Vincent Villeminot. Pas mal, il se lit rapidement, rien de particulièrement intéressant. Le personnage principal, qui est un garçon me tapait un peu sur les nerfs avec ses « tout est de ma faute » « je suis le responsable » blablabla, persuadé qu’il a rencontré son grand amour à 14 (ou 15?) ans. C’est pas mon truc. Il va y avoir (ou il y a déjà, je ne sais pas) un deuxième tome, et je ne le lirais sans doute pas.
– Promise, Insoumise, Conquise de Allie Condie. Une trilogie un peu dystopique sur une société qui contrôle tous nous faits et gestes (en quelques sortes). J’ai écrit une chronique ici
– Le livre de Perle de Timothée de Fombelle. Un gros coup de coeur ! Pour la chronique, c’est par ici !
– La Passe-miroir tome 1 : Les fiancés de l’hiver, de Christelle Dabos. Une lecture très agréable! (j’ai même plutôt dévoré le livre ^^)
– Le mariage de Figaro, Beaumarchais. Je l’ai lu pour mes cours de français. Lecture étonnamment facile si l’on considère l’époque où il a été écrit. Je suis contente de l’avoir lu, j’aime bien l’opéra qui en a été fait (je ne me souviens pas du compositeur…).

Films:
The dreamers est un film que j’ai trouvé assez étrange par rapport à la relation entre deux jumeaux et un de leurs « amis ». C’est un peu perturbant.

    
La belle personne, l’adaptation libre de La Princesse de Clèves (que je n’ai pas lu). Alors lui, j’ai adoré. Le jeu d’acteur est pas mal, avec Léa Seydoux et Louis Garrel (je trouve les deux acteurs assez beaux dans ce film, surtout Léa Seydoux avec ces cheveux noirs il me semble qui font ressortir sa pâleur *.*… c’est personnel).
If i stay. J’avais lu le livre, pas tellement accroché, pareil pour l’adaptation. Il est dans le style que j’appelle « typiquement américain », le côté hyper dramatique, avec le petit copain qu’elle aime plus que tout blablabla… bon. Ok. Pas mon style.

   
The riot club. Les traditions/bizutages des étudiants de l’université de Oxford. Morale du film: les riches font ce qu’ils veulent et ressortent toujours gagnants, tant pis pour les autres.
Little miss sunshine, un film qui met de bonne humeur avec ses personnages attachants: une petite fille de 7 ans qui veut passer un concours, un grand-père pervers, un oncle suicidaire/dépressif, un frère qui refuse de parler… ça fait du bien de temps en temps x).

                                
9 songs. Un film qui dure une heure, alternant scènes érotiques et extraits de concerts. Sans plus.
Beautiful thing. Deux adolescents qui ont du mal à accepter leur homosexualité qu’ils découvrent tout juste. Un film « tout mignon ».

                     
Vanity fair. Les intrigues de l’époque, la pression pour trouver un mari de bonne famille pour qu’il parte ensuite à la guerre, la bataille pour essayer de s’élever socialement… presque un film documentaire sr la situation des femmes de l’époque. Je n’ai pas trop aimé.
Les enfants du siècle retrace l’histoire d’amour entre George Sand et Alfred de Musset. L’Amour avec un grand A, qui fait plus ou moins rêver…


Ralph. Il faudrait un miracle pour sortir sa mère du coma. Bien décidé à le produire ce miracle, il se met en tête qu’arriver premier au grand marathon de Boston sera celui qu’il lui faut. Touchant (un peu énervant parfois avec les « alleluja » chantés régulièrement, mais ce n’est qu’un détail).

Ma citation du mois: « Un dieu né de la peur est un faux dieu.«  de Osho.  Je ne dis absolument pas que c’est vrai, je vous invite juste à réfléchir sur ce qu’il ajoute à ce propos: on remarque que ce sont surtout (pas seulement, mais ils sont plus nombreux) les personnes âgées qui vont à l’église, étant plus proche de la mort, de mourir, ils ont « besoin » de ce raccrocher à une explication, à une idée de ce qu’il ce passe ensuite… Leur dieu serait donc né de la peur de la mort ? Je vous laisse vous faire votre propre opinion sur le sujet 🙂

Everything, everything

Coucou, toute petite chronique sur un livre que j’ai lu en octobre dernier x)

Titre: Everything, everything
Auteur: Nicola Yoon
Traduit (de l’anglais, États-Unis) par: Éric Chevreau
Illustrations de: David Yoon
Maison d’édition: Bayard
Nombre de pages: 360
Date de parution: avril 2016

Résumé:

Ma maladie est aussi rare que célèbre, mais vous la connaissez sans doute sous le nom de « maladie de l’enfant-bulle ». En gros, je suis allergique au monde. Je viens d’avoir dix-huit ans, et je n’ai jamais mis un pied dehors. Un jour, un camion de déménagement arrive. Je regarde par la fenêtre et je le vois. Le fils des nouveaux voisins est grand, mince et habillé tout en noir. Il remarque que je l’observe, et nos yeux se croisent pour la première fois. Dans la vie, on ne peut pas tout prévoir, mais on peut prévoir certaines choses. Par exemple, je vais certainement tomber amoureuse de lui. Et ce sera certainement un désastre.

Mon avis:

Oui bon ok, je l’avoue, quand j’ai vu ce livre j’ai immédiatement flashé sur la couverture. En même temps c’est pas difficile. Je la trouve super jolie, colorée avec plein de petits dessins. Mais je ne l’ai pas acheté que pour ça hein, l’histoire avait l’air sympa. Une petite histoire d’amour sans prise de tête (ou pas).

Eh bien, c’était une histoire d’amour sympa, pas un grand chef d’œuvre de littérature, mais un bouquin sympathique, que j’ai lu en une soirée je crois (non je n’ai pas dormi x).

L’histoire d’amour lié à la maladie fait un peu penser à Nos étoiles contraires dit comme ça, et c’est vrai que maintenant que j’y pense, y a pas mal de ressemblances, mais c’est pas du tout pareil (heureusement x)).

La fin m’a complètement scotché, y a un retournement de situation et je ne m’y attendais absolument pas !! J’en croyais pas mes yeux.

Et puis au niveau du livre, j’ai bien aimé comment l’histoire était présentée. Avec des listes, des post-it par-ci par-là, des petits dessin et les messages que nos deux amoureux s’envoient… C’était sympa.

Bref, un petit livre agréable pour pas trop se prendre la tête, avec des découvertes surprenantes…

Le livre de Perle, Timothée de Fombelle

Salut!

Voici une chronique sur Le Livre de Perle, de Timothée de Fombelle.
Je ne saurais pas faire un résumé de ce livre avec mes propres mots, voici donc celui que le livre propose:
« Il vient un monde lointain auquel le monde ne croit plus.
Son son grand amour l’attend là-bas, il en est sûr.
Pris au piège de notre Histoire,
Joshua Perle aura-t-il assez de toute une vie
pour retrouver le chemin du retour? »


Au début j’avais du mal à comprendre. On passe du présent au passé, d’un personnage à l’autre j’étais confuse, je ne comprenait pas ce que l’auteur voulait m’expliquer, ni qui est le narrateur. Puis petit à petit, j’ai fait le lien entre les différents chapitres, les morceaux d’histoire. Vraiment, je voyais les pièces du puzzle s’assembler au fur et à mesure. Et quand j’ai commencé à comprendre, c’est là que c’est devenu intéressant. Mon cerveau à court circuité pendant quelques secondes le temps que j’intègre tout ça x)
J’ai toujours aimé les livres de Timothée De Fombelle, j’ai lu plusieurs fois et Tobie Lolness et Vango. J’ai retrouvé dans Le livre de Perle la même idée d’aller et venir entre le passé et le présent, mais cette fois c’était encore plus réussit ? Plus développé ? Comme toujours je ne sais pas comment expliquer ce que je pense, mais c’est franchement réussit à mon avis.
Bref, j’ai trouvé ce livre tout simplement fantastique, sublime, magnifique, avec quelques moments drôles… Cet auteur a un vrai talent d’écriture.
Je ne peux que conseiller ce livre, pour tous les âges. 😉

Promise, Insoumise, Conquise, la trilogie de Ally Condie

Hey!

Voici une rapide chronique sur une trilogie que j’ai lu récemment: Promise, Insoumise et Conquise de Ally Condie…

Un rapide résumé du premier tome (eh oui, sinon je spoile la suite 😉 ):

L’univers de Cassia est entièrement contrôlé par le gouvernement. Qui elle va épouser. Son futur métier. Quand elle meurs. Même ce qu’elle mange. Le jour de son banquet de couplage, elle découvre que son futur promis est Xander, son meilleur ami. Que pouvait-elle espérer de mieux ? Tout semble parfait jusqu’à ce qu’elle commence à s’intéresser à Ky…

Mon avis:

J’avais lu les deux premiers tomes il y a quelques années déjà, il ne me manquait plus que le dernier de cette trilogie. Je dois admettre que j’avais un peu oublié tout le coté romantique, et n’étant pas le genre que je préfère, ce n’était pas toujours très intéressant à lire. Par contre, j’aime beaucoup l’idée du gouvernement qui veut tout contrôler et qui pourtant commence à perdre pied… il se passe des choses, en dehors de la petite histoire d’amour et heureusement… si vous avez déjà lu des livres dans le style Divergent, Hunger Games,… l’idée de rébellion contre le gouvernement est un peu la même.  Je ne sais pas quoi mais je pense que certaines choses auraient pu être approfondies…

Les livres se lisent facilement, je suis en train de lire des livres que j’ai acheté il y a quelques années déjà pour la plupart, et je me rends compte que je n’ai plus les mêmes critères pour les choisir… Mais bon, la lecture était dans l’ensemble plutôt agréable.

Bilan du mois de décembre 2016

Hey ! Voici le bilan de décembre ! Comme chaque fois, il y a dans cet article les films et les livres qu’on a vu/lu ce mois-ci accompagnés de notre avis et si on a pas eu trop la flemme un mini résumé. Bonne lecture !

Misstournesol:

Livres (pas grand chose à par des livres pour les cours malheureusement ^^’):

Lorenzaccio de Musset, lu pour les cours, je n’ai pas tout compris, bof je n’ai pas trop aimé.

Gargantua de Rabelais, lu pour les cours aussi. Je n’ai pas aimé non plus, j’ai trouvé ça super ennuyeux et je ne comprenais rien ! ><‘

Le monde des sorciers de J.K Rowling : La magie du cinéma (Wizarding world movie magic) de Jody Revenson, je l’ai eu à Noël et je l’ai dévoré tout de suite. Il y a plus d’images que de textes donc c’est assez rapide. Un très beau livre sur Les animaux fantastiques et Harry Potter avec des trucs à déplier, des images à détacher ! Plein d’infos sur les films, très intéressant. 😀

Films:

Avant le déluge (Before the flood) de Leonardo DiCaprio (héhéhé), un documentaire très intéressant, sur le climat, l’environnement, le réchauffement climatique. On en apprend beaucoup et ça change notre façon de voir le monde.

Citation du mois : « L’avenir n’est que du présent à mettre en ordre. Tu n’as pas à le prévoir mais à le permettre ». – Antoine de Saint-Exupéry

Misscoquelicot:

films: j’ai regardé plein de films ce mois-ci, je suis plûtot fière de moi!

Kilomètre zéro, de Hiner Saleem. J’ai vu ce film avec 2 amis et je suis la seule à l’avoir aimé… L’histoire d’un jeune homme qui part faire son service militaire (il me semble) et qui donc doit quitter sa femme, son fils. Ce n’est pas toujours très joyeux malgré quelques scènes assez drôles…

image
OSS117 le Caire, nid d’espions, je l’ai lui aussi regardé avec mes amis, et c’est assez drôle mais pas tellement plus…je pense que c’est une sorte de classique du cinéma français donc je l’ai vu puis voilà.

image
50 shades of grey (50 nuances de grey). On me vantait ce film comme étant proche du porno mais franchement on « voit rien » (limite déçue xD) je regarderais le 2 lorsqu’il sortira (et j’avoue quand même avoir un peu hâte) mais ça reste une adaptation: je suis sûre que le livre est beaucoup mieux 😉


Jeune et jolie. Une fille de 17 ans qui mène une double vie: après les cours, elle se prostitue… Jusqu’à ce qu’un évènement vienne bouleverser les choses. Aussi bizarre que ça puisse paraître, j’aime bien lorsque ce genre de sujet est abordé, que ce soit le sexe, la drogue,… ( vous l’aurez peut-être compris rapport à certains films dont je parle ^^), c’est donc volontiers et avec intérêt que j’ai regardé ce film que je trouve au final réussit, il y a un petit coté psychologique.

image

Ensuite, en 1 semaine (je n’avais rien d’autre à faire lol) j’ai regardé:

Romeo & Juliet, l’adaptation de … Le premier film que je regarde dans lequel joue Leonardo DiCaprio! (Oui, je suis à la ramasse, je sais). Je crois qu’il a surtout des avis négatifs, pourtant j’ai adoré! C’est toujours en vers, mais avec une autre interprétation et un peu revisitée… Je trouve le jeu d’acteur vraiment réussit, et le tout est accompagné de chansons que je considère comme des classiques: Garbage, The Cardigans,…

image
White girl. Une jeune fille qui emménage avec son amie et qui tombe amoureuse du « drug dealer » d’en face. Elle va essayer à tout prix de le sortir de prison suite à quelques embrouilles. Il y a des scènes visuellement plutôt réussies (les néons dans une boite de nuit), mais sinon rien d’impressionnant.

image
Elephant au début j’avais du mal à accrocher, je comprenais pas grand chose, je trouvais les scenes répétitives (plus ou moins fait expres, c’est les mêmes scenes vu par différents personnages a chaque fois) puis petit à petit… Et à la fin… Woooow   BOUM *cerveau qui explose* j’exagere un peu, mais j’étais un peu choquée/surprise(je n’en dit pas plus 😉 ).

image
Clouds of sils maria. Le film dure 2 heures et c’est tellement pas accrochant que je l’ai regardé en deux fois… On s’attend à une sorte de « plot twist » à un moment, qui n’a jamais vraiment lieu…

image
Dior and I le film en lui même est intéressant surtout si on s’intéresse à l’univers de la mode, de la couture, on voit un peu cette atmosphère/environnement, comment les gens y travaillent, la confection des vêtements, le résultat, le stress subit. J’aime beaucoup les robes Dior, donc forcément j’ai aimé la fin du film quand on voit le déroulement du défilé, mais c’est à peu près tout.

image

OSS117 Rio ne répond plus. Encore une  fois avec des amis, je l’ai trouvé plus amusant déjà, malgré le fil de l’histoire (le déroulement/la chronologie des évènements) très similaire au précédant.

image

la semaine d’après:

The lady in the van. Des moments touchants, attendrissants ou encore marrants. J’en garde pourtant un souvenirs d’ennui: il dure 2 heures et  chaque minute n’est pas divertissante.

image
The social network. La création de facebook. Je l’avais commencé pour mon cours d’économie (filière ES), et c’était tellement intéressant que j’ai regardé la suite de mon plein gré (sans le coté analyse que j’avais avec ma prof)

image
10 things I hate about you, une comédie romantique des années 90. Je crois que de toutes celles que j’ai regardé c’est la plus drôle, je ne culpabilise pas trop, j’ai eu quelques fous-rires.

image
Love. A coté de lui, 50 shades c’est pour les enfants ! Beaucoup de scènes érotiques (plus de la moitié je dirais, et il dure 2heures), mais c’est quand même visuellement très plaisant, et pas à cause des rapports sexuels qui sont filmés sans pudeur, mais à cause de la lumière, du cadrage. Aussi à cause des allers retours passé-présent qui se font de manière fluide? Je sais pas trop comment expliquer, mais c’est un peu comme des flash-back très biens insérés dans le film de manière à ce qu’on le comprenne mais que ce soit pas dans le style « attention, ceci est un flash-back » avec plein d’effets qui rendent l’image floue avec de la musique super dramatique (oui, c’est comme ça que je vois les flash-back dans de nombreux films ^^).

image      

American Honey. Je me suis un peu fait avoir, j’avais pas vu qu’il durait 2 heures 45, Juste quand j’avais déjà vu 30 minutes… Mis a part ce petit détail, l’histoire est un peu répétitive, mais c’est supportable, contrairement a Clouds of sils maria qui lui était (je trouve) juste ennuyant et décevant. J’ai tout de même un peu buggé sur la fin, ça s’arrête comme ça puis j’aurais aimé avoir plus d’explications. Ou pas. Je sais pas trop non plus c’est bizarre ^^’

image

Nerve. Lui aussi on en a beaucoup entendu parlé cet été. Le buzz n’est pas mérité. La petite histoire d’amour, celle qui au début passe pour une introvertie et en fait pas du tout, le pote introverti super sympa qui sauve un peu la situation… Un peu comme une mise à jour des thèmes qu’on voit dans la plupart des films. En gros la morale: faut réfléchir avant d’agir. Pas fan.

image

Livres:

Lou! Tome 7. Le dernier tome de cette bande dessinée que j’ai lu et relu tellement de fois depuis que j’ai 10 ans. Il remet le tome d’avant dans son contexte (si j’ai bien compris) et explique certaines choses. Comme les précédents j’ai adoré, même si je me réfère plus facilement au personnage des 2 derniers tomes, mais je suis pas trop sure de savoir pourquoi. Dans ce tome-ci, les dessins sont, je trouve, peut être un peu lus recherchés, réfléchis, similaire ou tome 6, que dans les tomes précédents que je trouvais de manière générale plus « basiques ».

Citation du mois: « Happiness in intelligent people is the rarest thing I know » de Ernest Hemingway.

BONNE ANNÉE À TOUS !

La Passe-miroir tome 1 : Les fiancés de l’hiver

Une petite chronique, puisqu’on est presque en hiver restons dans le thème ! ;P

couv24205539

Titre: La Passe-miroir, tome 1 : Les fiancés de l’hiver
Auteur: Christelle Dabos
Maison d’édition: Gallimard
Collection: Folio
Date de parution: mai 2016 (pour cette édition, 2013 pour la première)
Nombre de page: 608

Résumé:

Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l’Arche d’Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d’un complot mortel.

Mon avis:

J’ai mis des plombes à lire ce livre x) Je l’ai commencé à la rentrée et après j’ai bloqué, je n’avais plus de temps pour lire, du coup j’ai fait une énorme pause jusqu’à ce que je réussisses à le finir !
Mais j’ai tout de même bien aimé ! 🙂

Les personnages sont intéressants. J’ai bien aimé le personnage d’Ophélie, par contre je n’ai pas du tout aimé le personnage de la tante de Thorn (j’ai un blanc, je ne me rappelle plus de son nom désolé ^^).

L’univers dans lequel on plonge en lisant ce livre est génial ! Super bien construit, original, on a très envie d’en savoir plus et de comprendre où on est, un peu comme Ophélie en fait. Ce premier tome nous décrit beaucoup l’univers et, je pense, met en place les éléments de l’intrigue. J’ai trouvé ça un peu long parfois, l’action n’avançait pas trop.

Je voulais lire ce livre depuis très longtemps, j’avais donc super hâte de le commencer. Je n’ai pas été déçu. Excepté le fait que certains passage sont un peu long, ce livre est vraiment génial ! J’ai bien aimé et j’ai super envie de lire la suite ! Surtout avec cette fin aaargh ! *-*

Bon début de vacances a ceux qui sont en vacances !!! 😉