Bilan du mois de mars 2017

Hey!

C’est l’arrivée du printemps là non? En tout cas j’ai plus d’énergie, et il fait déjà presque trop chaud x)

Comme chaque mois, voici notre Bilan du mois avec nos lectures, les films qu’on a vu, et une petite citation, bonne lecture!

Misstournesol:

Livres:

Tartuffe de Molière, je n’ai pas particulièrement aimé, il peut être intéressant à étudier cependant.

Films:

Captain fantastic, j’ai trouvé ce film très intéressant et très beau *-*
Tous en scène, un petit dessin animé sympathique 🙂

Citations du mois : « Un mot amical ne coûte rien et pourtant c’est le plus beau des cadeaux. » -Daphné Du Maurier

Misscoquelicot:

Livres: des progrès par rapport au mois précédent:

Dom Juan, de Molière. Lecture pour les cours et j’ai bien aimé! Je me souviens qu’au collège je n’aimais pas particulièrement ce genre de littérature, mais les goûts changent 😉

   
Ce que nous dit la nature, regards croisés sur l’évolution des origines à nos jours. Une sorte de débat entre différents personnages tous différents et également intéressants (bouddhistes, chrétiens, athés,…) autour donc de l’évolution du monde, la place de la nature, des pistes sur comment essayer de faire changer les choses (on parlé d’évolution et non de révolution)
Supplément au voyage de Bougainville, Diderot. Pour les cours encore une fois, heureusement il est rapide et relativement facile à lire… pour l’époque c’était sans doute révolutionnaire comme idées, mais pour moi ça l’est un peu moins. Intéressant quand même mais voilà quoi.

     
Princesse de Clèves, Madame de Lafayette. Que j’ai lu de mon plein gré (oui oui) suite à l’adaptation libre que j’avais vu il y a quelques temps déjà (janvier il me semble). Les sentiments, ahh les sentiments… surtout quand on essaie tant bien que mal de les dissimuler… c’est horrible à dire mais je pense comprendre Madame de Clèves sur certaines de ces idées/principes.

Films:

Queen of katwe, un disney (forcément y’a un petit coté mélodramatique… dommage). Basé sur une histoire vraie, l’histoire d’une jeune joueuse d’échecs venant d’un mileu défavorisé. Peut mieux faire.

     
Contes de terremer, un studio ghibli, forcément j’ai aimé, avec quelques idées que j’aime beaucoup…
The beatles: eight days a week, donc comme l’indique le titre c’est un documentaire à propos des Beatles. Très interessant, pas trop long, j’ai appris quelques petites choses!

     
Dancer, un film sur le danseur Sergeï Polunin… Peut-être un peu prématuré de faire un documentaire sachant qu’il est encore jeune, mais bien quand même… « qu’est ce qu’il danse bien quand même », « c’est tellement beau… » -> moi tout le long du film
When Marnie was there. Pas extraordinaire, mais l’histoire est originale, et comme d’habitude j’aime bien les dessins (coucou studio ghibli).Y’a de l’idée.

      

 

Les femmes du bus 678. Le harcèlement sexuel dans les bus en Egypte, des femmes qui en ont marre, un chouette film féministe qui montre des femmes qui veulent changer les choses.

  

The addams Family, une comédie familiale plutôt sympa.

  

Fight Club, pas mal, l’idée est bien, même si j’ai l’impression qu’il y a quelques faux-racords… et il est peut-être un peu trop violent à mon goût, mais il fallait s’y attendre.

Pitch perfect et pitch perfect 2. Bon, ok, je l’ai regardé en cours quand je m’ennuyais, je ne l’aurai sinon sans doute jamais vu. J’ai légèrement l’impression que c’est un ramassis de stéréotypes (plutôt dégradants), et c’est au bord de la comédie musicale (ou est-ce que c’en est une? je ne sais pas) ><‘

Ma citation du mois: « Il est pourtant évident que les pollutions dont souffre la Terre aujourd’hui sont autant matérielles et chimiques que mentales. D’où l’importance de l’esprit imprégnant nos actes et de l’énergie que l’on insuffle à cette terre qui nous porte. » -Claire Eggermont

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *